Eco-Score, nouvel indicateur

🌿Eco-score, à ne pas confondre avec le nutri score.

Eco-score et Nutri-score?

Mis en place depuis 2016 en France, le nutri-score est devenu aujourd’hui une référence en terme de notation des produits alimentaires. Même s’il n’est pas obligatoire, de plus en plus d’industriels font le choix de l’apposer. Cela facilite la compréhension des tableaux de valeurs nutritionnelles des produits, parfois très complexes.

Pour la 1ère fois en Europe, un groupement d’acteurs engagés (la Fourche, Yuca, Season…)  met en place un nouvel indicateur commun: l’éco-score.  L’objectif est notamment de décrypter l’impact environnemental des produits alimentaires.

Plébiscitée par la convention citoyenne du climat (CCC), cet indicateur se veut en effet pédagogique, simple et transparent.

Sur le même principe que le nutri-score, l’éco-score classe les produits en 5 catégories de A à E, de l’impact le plus faible au plus élevé.

 

🌿Que prend en compte l’éco-score ?

Il analyse le cycle de vie du produit : l’origine des matières premières, la fabrication, l’emballage, la distribution, le transport, la filière de fin de vie.

Il attribue également des bonus/malus en fonction des impacts environnementaux. Cela peut être l’impact carbone, l’épuisement des ressources en eau, l’appauvrissement de la couche d’ozone… et bien d’autres.

Ce nouvel indicateur est encore en expérimentation. Cependant, quelques associations contestent la méthode de calcul utilisée. A titre d’exemple, elle ne prend pas en compte le bien-être animal ou l’usage des pesticides.

Nous saluons néanmoins l’initiative de ce collectif pour la création de cet outil d’aide à la décision. Il améliore notre connaissance sur l’impact environnemental de notre consommation.