Vrac, Bio, Local

Il y a toujours une bonne raison de consommer Vrac, Bio et local !

Pourquoi consommer Vrac, Bio et Local? Quels en sont les bienfaits pour notre santé et celle de la planète?

Découvrez les 5 principales raisons qui nous ont fait choisir ce mode de consommation.

 

🌿Pour la santé

Les produits frais et de saison sont au summum de leur qualité nutritionnelle : pas de conservateurs, davantage de nutriments et de vitamines, le top pour l’organisme.

L’utilisation de pesticides est très néfaste pour notre santé ainsi que celles des agriculteurs.

 

🌿Pour les papilles

Les produits sont meilleurs en goût, récoltés plus tardivement donc plus frais car plus à maturité. Notre rapport à l’alimentation change : nous redécouvrons le goût des légumes, respectons la saisonnalité et découvrons des variétés oubliés.

 

🌿Pour l’environnement

Consommer local réduit la part de CO2 dégagé par le transport de marchandises et évite la culture sous serre.  L’agriculture bio protège la biodiversité. Les engrais et pesticides menacent la survie de plusieurs espèces comme les abeilles, les libellules, les amphibiens, oiseaux des champs.   Manger bio, c’est également protéger les nappes phréatiques et sols. Les équilibres biologiques sans lesquels la vie ne peut se développer doivent être respectés et entretenus.

 

🌿Pour le portefeuille

Consommer local permet de diminuer les distances entre l’agriculteur et le consommateur, de supprimer des intermédiaires et donc de diminuer les frais de transport. Privilégions les circuits courts permettant aux producteurs de cultiver « moins mais mieux », sans concurrence déloyale et sans pression du « toujours moins cher ». Les producteurs peuvent fixer plus librement et équitablement leurs tarifs.

 

🌿Pour la région

Cela favorise l’emploi local et la rémunération de l’agriculteur qui ne doit pas brader ces prix aux grands groupes alimentaires.

Les exploitations bio emploient en moyenne 60% de main d’œuvre en plus que les exploitations classiques. S’approvisionner localement permet de soutenir l’économie locale, de réduire les coûts de distribution.

 

Alors, mieux manger pour soit et pour la planète en consommant vrac, bio et local , cap ou pas cap ?